Publié le par Lou-Bartholomée Rouer

Belle peau, nos conseils

Saviez-vous que notre peau représentait 15% du poids du corps à elle seule ? Elle se compose de plusieurs couches dont l'hypoderme, le derme et l’épiderme qui se situe en surface.

L’hypoderme est chargé de gérer nos réserves, il joue un rôle de protection par le modelage de la silhouette (cellules adipeuses) et participe à la régulation thermique en fonction du poids de chacun.

Le derme se compose de fibroblastes et de cellules immunitaire. Il a besoin d'être nourri, de contenir une bonne réserve d'eau et de recevoir de nouvelles sources de collagène, d'acide hyaluronique ou encore d’élastine. C'est d'autant plus vrai avec l'avancée en âge où notre organisme en produit moins. Le derme est aussi riche en terminaisons nerveuses, à l’origine de notre sens du toucher.

Enfin l'épiderme, celui que vous pouvez voir et toucher, se compose de cellules kératinocytes, mélanocytes et cellules immunitaires. Il a pour principal rôle d’apporter une protection globale et agit comme une barrière. A noter que notre épiderme a la même origine embryonnaire que notre système nerveux, il n'est donc pas étonnant d'observer des problèmes cutanées chez les personnes stressées ou anxieuses…

La peau est finalement un miroir de l'âme comme peuvent l'être les yeux, les cheveux et les ongles. Certains ont beaucoup de mal a accepter son aspect et à passer au dessus du regard des autres, entraînant une "gêne sociale". Pour traiter un problème cutané nous restons convaincu qu'une approche globale est intéressante et nécessaire. Un problème de peau est bien souvent généré par un désordre interne, la peau étant un de nos principaux organes émonctoires avec le foie, les reins, les poumons et les intestins.

Nous vous proposons, ici, quelques pistes à suivre pour conserver une belle peau :

 

1- Consommer des acides gras essentiels

Contrairement à ce que beaucoup croient, un apport en gras est essentiel à la vie. En effet nos cellules ont besoins de gras pour vivre et se développer correctement. Malheureusement, l'alimentation moderne a transformé notre manière de se nourrir et nous induit en erreur. A l'heure actuelle nous consommons 10 fois trop d'omégas 6 et pas assez d'omegas 3, ce qui accroît les risques cardiovasculaires et inflammatoires. Il est d'ailleurs prouvé que trop d'omegas 6 est dangereux pour l'organisme et prend le dessus sur l’absorption des omegas 3 qui ont un rôle majeur. Il est donc important de revoir notre façon de consommer le gras et d'introduire beaucoup plus d'omegas 3. Vous pouvez en retrouver en quantité dans les huiles de colza, de lin, de cameline ou de noix, à consommer bio et de première pression à froid. Il y en a aussi dans les huiles de poissons des mers froides comme la morue, le krill, la sardine ou le maquereau.

 

2- Déceler des allergies alimentaires

Un problème de peau peut être provoqué par une réaction allergique ou une intolérance alimentaire (lait de vache, gluten, etc.). Un bilan chez un allergologue et un test d’intolérances alimentaires dans un laboratoire spécialisé vous donnera une idée et vous permettra de prendre le problème en main.

 

3- Avoir un bon fonctionnement de l'appareil digestif

Si votre organisme et votre appareil digestif sont surchargés en toxines, les principaux organes émonctoires vont passer le relais aux autres. On observe souvent ce phénomène au lendemain de repas trop riches ou de soirées trop arrosées. Le foie n'arrive pas à tout gérer et passe le relais à la peau, faisant apparaitre de vilains petits boutons. Il est donc très important que votre appareil digestif (foie, intestins) fonctionne bien pour vous garantir une belle peau. Nous vous conseillons d’entamer une cure de notre potion Beauty21 aux plantes sauvages pour agir à la fois sur la peau et sur l'évacuation des toxines. A cette occasion, profitez de -10% sur celle-ci avec le code BEAUTY10 valable jusqu'au 30 avril 2018.

 

4- Vérifier ses carences

La peau a besoin de minéraux et vitamines essentiels pour être en bonne santé, une carence de l'un d'eux peut lui porter préjudice. Vous pouvez le vérifier avec un bilan sanguin.

 Peau au naturel

 

 5- Prendre des compléments alimentaires

L'essentiel doit se trouver dans votre assiette mais il est possible de se supplémenter en complément alimentaire (acide hyaluronique, zinc, etc.). N'hésitez pas à demander conseil (en parapharmacie, à un naturopathe..) et à bien vérifier la qualité des produits avant de les acheter.

 

 6- Adapter sa routine beauté

Pour prendre soin de votre peau, pensez douceur, simplicité et naturel en utilisant le plus possible des produits naturels. Pour vous démaquiller, savez-vous que l'huile de jojoba est une experte ? Il suffit de la faire émulsionner avec un peu d'eau dans la paume de votre main et de masser votre visage, l'huile va emprisonner le maquillage et les saletés. Nettoyez ensuite votre visage avec un savon doux et bio, on vous conseille les savons surgras fabriqués à froid. Finissez pas un spray d'eau florale pour équilibrer le ph et limiter les effets du calcaire. Cette petite routine beauté s'avère très efficace et reconnue dans le monde entier, elle porte même un nom : le layering.  Le matin, inutile de frotter à nouveau votre visage. Préférez un jet de brumisateur d'eau de source ou d'eau florale que vous tamponnerez ensuite doucement avec un serviette ou un coton.

Évitez également les gommages trop réguliers qui fragilisent la barrière cutanée, favorisent les irritations et l'entrée de bactéries par la surface cutanée.

 

Vous trouverez de nombreux conseils beauté sur les blogs et magazines féminins mais gardez surtout en tête que plus vous prendrez soin de votre intérieur et plus votre peau se portera bien.

Belle peau, nos conseils

Saviez-vous que notre peau représentait 15% du poids du corps à elle seule ? Elle se compose de plusieurs couches dont l'hypoderme, le derme et l’épiderme qui se situe en surface.

L’hypoderme est chargé de gérer nos réserves, il joue un rôle de protection par le modelage de la silhouette (cellules adipeuses) et participe à la régulation thermique en fonction du poids de chacun.

Le derme se compose de fibroblastes et de cellules immunitaire. Il a besoin d'être nourri, de contenir une bonne réserve d'eau et de recevoir de nouvelles sources de collagène, d'acide hyaluronique ou encore d’élastine. C'est d'autant plus vrai avec l'avancée en âge où notre organisme en produit moins. Le derme est aussi riche en terminaisons nerveuses, à l’origine de notre sens du toucher.

Enfin l'épiderme, celui que vous pouvez voir et toucher, se compose de cellules kératinocytes, mélanocytes et cellules immunitaires. Il a pour principal rôle d’apporter une protection globale et agit comme une barrière. A noter que notre épiderme a la même origine embryonnaire que notre système nerveux, il n'est donc pas étonnant d'observer des problèmes cutanées chez les personnes stressées ou anxieuses…

La peau est finalement un miroir de l'âme comme peuvent l'être les yeux, les cheveux et les ongles. Certains ont beaucoup de mal a accepter son aspect et à passer au dessus du regard des autres, entraînant une "gêne sociale". Pour traiter un problème cutané nous restons convaincu qu'une approche globale est intéressante et nécessaire. Un problème de peau est bien souvent généré par un désordre interne, la peau étant un de nos principaux organes émonctoires avec le foie, les reins, les poumons et les intestins.

Nous vous proposons, ici, quelques pistes à suivre pour conserver une belle peau :

 

1- Consommer des acides gras essentiels

Contrairement à ce que beaucoup croient, un apport en gras est essentiel à la vie. En effet nos cellules ont besoins de gras pour vivre et se développer correctement. Malheureusement, l'alimentation moderne a transformé notre manière de se nourrir et nous induit en erreur. A l'heure actuelle nous consommons 10 fois trop d'omégas 6 et pas assez d'omegas 3, ce qui accroît les risques cardiovasculaires et inflammatoires. Il est d'ailleurs prouvé que trop d'omegas 6 est dangereux pour l'organisme et prend le dessus sur l’absorption des omegas 3 qui ont un rôle majeur. Il est donc important de revoir notre façon de consommer le gras et d'introduire beaucoup plus d'omegas 3. Vous pouvez en retrouver en quantité dans les huiles de colza, de lin, de cameline ou de noix, à consommer bio et de première pression à froid. Il y en a aussi dans les huiles de poissons des mers froides comme la morue, le krill, la sardine ou le maquereau.

 

2- Déceler des allergies alimentaires

Un problème de peau peut être provoqué par une réaction allergique ou une intolérance alimentaire (lait de vache, gluten, etc.). Un bilan chez un allergologue et un test d’intolérances alimentaires dans un laboratoire spécialisé vous donnera une idée et vous permettra de prendre le problème en main.

 

3- Avoir un bon fonctionnement de l'appareil digestif

Si votre organisme et votre appareil digestif sont surchargés en toxines, les principaux organes émonctoires vont passer le relais aux autres. On observe souvent ce phénomène au lendemain de repas trop riches ou de soirées trop arrosées. Le foie n'arrive pas à tout gérer et passe le relais à la peau, faisant apparaitre de vilains petits boutons. Il est donc très important que votre appareil digestif (foie, intestins) fonctionne bien pour vous garantir une belle peau. Nous vous conseillons d’entamer une cure de notre potion Beauty21 aux plantes sauvages pour agir à la fois sur la peau et sur l'évacuation des toxines. A cette occasion, profitez de -10% sur celle-ci avec le code BEAUTY10 valable jusqu'au 30 avril 2018.

 

4- Vérifier ses carences

La peau a besoin de minéraux et vitamines essentiels pour être en bonne santé, une carence de l'un d'eux peut lui porter préjudice. Vous pouvez le vérifier avec un bilan sanguin.

 Peau au naturel

 

 5- Prendre des compléments alimentaires

L'essentiel doit se trouver dans votre assiette mais il est possible de se supplémenter en complément alimentaire (acide hyaluronique, zinc, etc.). N'hésitez pas à demander conseil (en parapharmacie, à un naturopathe..) et à bien vérifier la qualité des produits avant de les acheter.

 

 6- Adapter sa routine beauté

Pour prendre soin de votre peau, pensez douceur, simplicité et naturel en utilisant le plus possible des produits naturels. Pour vous démaquiller, savez-vous que l'huile de jojoba est une experte ? Il suffit de la faire émulsionner avec un peu d'eau dans la paume de votre main et de masser votre visage, l'huile va emprisonner le maquillage et les saletés. Nettoyez ensuite votre visage avec un savon doux et bio, on vous conseille les savons surgras fabriqués à froid. Finissez pas un spray d'eau florale pour équilibrer le ph et limiter les effets du calcaire. Cette petite routine beauté s'avère très efficace et reconnue dans le monde entier, elle porte même un nom : le layering.  Le matin, inutile de frotter à nouveau votre visage. Préférez un jet de brumisateur d'eau de source ou d'eau florale que vous tamponnerez ensuite doucement avec un serviette ou un coton.

Évitez également les gommages trop réguliers qui fragilisent la barrière cutanée, favorisent les irritations et l'entrée de bactéries par la surface cutanée.

 

Vous trouverez de nombreux conseils beauté sur les blogs et magazines féminins mais gardez surtout en tête que plus vous prendrez soin de votre intérieur et plus votre peau se portera bien.

0 commentaires

Laissez un commentaire

Tous les commentaires sont vérifiés avant publication