Publié le par Lou-Bartholomée Rouer

Cellulite

Bonjour à toutes !

Le soleil nous fait enfin grâce de sa venue et permet que nous ressortions jupes, robes et shorts, Yes !! Du coup, la chasse à la cellulite est ouverte !! Je vous en apprends plus sur les différents types de cellulite qui existent et ce que vous pouvez faire pour vous en débarrasser.

Déjà sachez qu’il existe 3 types de cellulite et qu’elles ne se traitent pas de la même manière.

• La Cellulite AQUEUSE : c’est une rétention d'eau, plus ou moins accompagnée d’œdèmes, une apparence de « jambe en poteau ». La cause peut être un déséquilibre hormonal, une alimentation peu protéinée. Elle est la plus courante et fréquente et touche des femmes en bonnes conditions physiques. On la voit quand on presse sa peau. C’est celle qui part le plus vite. Si vous allez chez l’esthéticienne, les meilleurs soins à demander sont le drainage lymphatique manuel et l’aquadrainage.

• La Cellulite ADIPEUSE : c’est un dépôt de graisses résistantes qui se trouvent bien là où elles sont ! C’est la cellulite courante qui forme des capitons visibles, la fameuse « peau d’orage ». Les techniques utiles en institut sont les ultrasons, les crèmes lipolytique (à base de caféine, cèdre de l’Atlas, citron) ou encore chez le chirurgien esthétique, la douloureuse liposuccion.

• La Cellulite FIBREUSE : c’est une fibrose de la graisse, elle s’entoure de fibres et se « rigidifie ». C’est une cellulite douloureuse à la palpation et c’est celle qui part le plus difficilement. Elle s’installe avec le temps et la quantité, plus j’ai de cellulite longtemps dans une zone, plus je suis à risque qu’elle devienne un jour fibreuse. Là, les meilleurs soins sont ceux procurés par le celluM6 et la radiofréquence infrarouge.

 

 Le cadre alimentaire général en pareil cas est le suivant :

 Les aliments à éviter

- le sel, pourvoyeur de rétention d'eau, présent dans les charcuteries, le pain, le fromage, le jambon blanc, les plats préparés du traiteur et produits industriels.

- les sucres rapides, raffinés et aliments industriels à fort index glycémique qui sont à grande force de stockage : soda, jus, biscuits, confiseries, confiture, gâteaux, viennoiseries et pâtisserie industrielles, barres chocolatées

- les graisses animales : beurre, crème fraîche, surtout si vous les faites cuire,

- l'alcool, surtout bière, vodka, whisky, vins blancs sucrés et rosés, au pire du vin rouge car c’est le moins sucré et contient des tanins bons pour vos artères.

- l’excès de lait, fromages et produits laitiers animaux, inflammatoires : se limiter à 1 laitage par jour de brebis ou chèvre et bio de préférence.

Privilégiez les aliments les moins transformés, raffinés ou élaborés.

 

Les aliments à privilégier

- les sources de vitamines, minéraux et antioxydants dans l'alimentation, de préférence crue ou peu cuits, de qualité biologique, et toujours avec de l’huile pour assimiler les caroténoïdes,

- les aliments frais (fruits & légumes), complets (pain au levain, pâte, riz, farine), bruts, le moins transformé et à faible index glycémique

- les bonnes graisses : assaisonner avec des huiles d'olive, lin, noix, cameline, manger des noix et de la mâche pour leur teneur en oméga 3 anti-inflammatoires

- l'eau et les boissons drainantes comme nos bonnes potions MyBestea.

 

Voilà mesdames, à vous de jouer ! Faites du sport aussi, aimez-vous, acceptez votre corps, mangez bien, avec plaisir et modération, allez chez l’esthéticienne prendre soin de vous et savourez le beau temps !

 

Caroline Gayet, phytothérapeute

Cellulite

Bonjour à toutes !

Le soleil nous fait enfin grâce de sa venue et permet que nous ressortions jupes, robes et shorts, Yes !! Du coup, la chasse à la cellulite est ouverte !! Je vous en apprends plus sur les différents types de cellulite qui existent et ce que vous pouvez faire pour vous en débarrasser.

Déjà sachez qu’il existe 3 types de cellulite et qu’elles ne se traitent pas de la même manière.

• La Cellulite AQUEUSE : c’est une rétention d'eau, plus ou moins accompagnée d’œdèmes, une apparence de « jambe en poteau ». La cause peut être un déséquilibre hormonal, une alimentation peu protéinée. Elle est la plus courante et fréquente et touche des femmes en bonnes conditions physiques. On la voit quand on presse sa peau. C’est celle qui part le plus vite. Si vous allez chez l’esthéticienne, les meilleurs soins à demander sont le drainage lymphatique manuel et l’aquadrainage.

• La Cellulite ADIPEUSE : c’est un dépôt de graisses résistantes qui se trouvent bien là où elles sont ! C’est la cellulite courante qui forme des capitons visibles, la fameuse « peau d’orage ». Les techniques utiles en institut sont les ultrasons, les crèmes lipolytique (à base de caféine, cèdre de l’Atlas, citron) ou encore chez le chirurgien esthétique, la douloureuse liposuccion.

• La Cellulite FIBREUSE : c’est une fibrose de la graisse, elle s’entoure de fibres et se « rigidifie ». C’est une cellulite douloureuse à la palpation et c’est celle qui part le plus difficilement. Elle s’installe avec le temps et la quantité, plus j’ai de cellulite longtemps dans une zone, plus je suis à risque qu’elle devienne un jour fibreuse. Là, les meilleurs soins sont ceux procurés par le celluM6 et la radiofréquence infrarouge.

 

 Le cadre alimentaire général en pareil cas est le suivant :

 Les aliments à éviter

- le sel, pourvoyeur de rétention d'eau, présent dans les charcuteries, le pain, le fromage, le jambon blanc, les plats préparés du traiteur et produits industriels.

- les sucres rapides, raffinés et aliments industriels à fort index glycémique qui sont à grande force de stockage : soda, jus, biscuits, confiseries, confiture, gâteaux, viennoiseries et pâtisserie industrielles, barres chocolatées

- les graisses animales : beurre, crème fraîche, surtout si vous les faites cuire,

- l'alcool, surtout bière, vodka, whisky, vins blancs sucrés et rosés, au pire du vin rouge car c’est le moins sucré et contient des tanins bons pour vos artères.

- l’excès de lait, fromages et produits laitiers animaux, inflammatoires : se limiter à 1 laitage par jour de brebis ou chèvre et bio de préférence.

Privilégiez les aliments les moins transformés, raffinés ou élaborés.

 

Les aliments à privilégier

- les sources de vitamines, minéraux et antioxydants dans l'alimentation, de préférence crue ou peu cuits, de qualité biologique, et toujours avec de l’huile pour assimiler les caroténoïdes,

- les aliments frais (fruits & légumes), complets (pain au levain, pâte, riz, farine), bruts, le moins transformé et à faible index glycémique

- les bonnes graisses : assaisonner avec des huiles d'olive, lin, noix, cameline, manger des noix et de la mâche pour leur teneur en oméga 3 anti-inflammatoires

- l'eau et les boissons drainantes comme nos bonnes potions MyBestea.

 

Voilà mesdames, à vous de jouer ! Faites du sport aussi, aimez-vous, acceptez votre corps, mangez bien, avec plaisir et modération, allez chez l’esthéticienne prendre soin de vous et savourez le beau temps !

 

Caroline Gayet, phytothérapeute

0 commentaires

Laissez un commentaire

Tous les commentaires sont vérifiés avant publication